Feu de signalisation connecté

Un ancien feu de signalisation (piéton). Pourquoi ? Cauz' i kan. Ce feu peut servir d'affichage divers. Ouverture du hackerspace, … Libre à qui veut de le hack.

Présentation du projet

12748223_1127277370655738_2122716887_n.jpg

Ce projet est à l'abandon le feu de signalisation cherche une nouvelle utilisation dans le hackerspace.

But(s)

  • Restaurer le feu et le rendre fonctionnel,
  • Usage pour notifications dans le lab.

Problèmes

  • La visserie est cassée,
  • Le câblage est fichu,
  • Les sockets ne sont pas standard.

Participants

Qui Statut Rôle
iooner Mainteneur

Initiation du projet

John    
Edwin    
Coco    

Documentation

Achat

  • Feu de signalisation piéton dans un triste état (2eme main),
  • 2 sockets,
  • 2 porte sockets,
  • 2 ampoules Ikea.

Recup'

  • 2 relais (stock perso),
  • Un peu de câble électrique,
  • Un peu de visserie.

Carte relais contrôlée par un WeMOS Mini D1 (sorte de ESP8266 sous stéroïdes).

Une protoboard maison permet le level shift du WeMOS (logique en 3.3v) à la carte relais (trigger à 5v).

Le code de la carte se connecte à un wifi, souscrit à certains channels MQTT et allume le feu en fonction.

Le code est sur Github : https://github.com/LgHS/traffic-light-controller

Topics MQTT

  • lghs/traffic_light/green [0,1]
  • lghs/traffic_light/red [0,1]
  • lghs/traffic_light/blink [N](clignotement de N secondes)

Le feu va permettre de signifier aux personnes présentes dans le Hackerspace si les toilettes sont libres ou occupées.

  1. Un capteur de luminosité placé dans les toilettes contrôlé via un ESP8266 détermine si quelqu'un est aux toilettes.
  2. L'info est relayée à un serveur qui centralise l'information (mqtt ? un protocole standard pourrait donner une bonne base pour relayer d'autres infos marrantes dans le futur).
  3. une Arduino avec Ethernet shield ou un autre ESP8266 contrôle les relais du feu. L'arduino va chercher l'info sur le serveur centralisé (ou la reçoit ?) et allume un relais ou un autre en fonction de l'info reçue.

Log

  • Le feu à été entièrement démonté, sockets changés, câbles refait.
  • Les relais sont isolés dans une boite de dérivation fixée dans le feu.
  • Visserie remplacée.
  • Le feu ne sera pas repeint. L'usure du temps lui donne pas mal de cachet et l'image d'un feu ayant réellement servi.
  • Mai 2017: reboot par iooner et Coco. Nettoyage de l'électronique, ajout d'un WeMos pour le contrôle.